Road Movie à Largentière

Une immersion de la cité scolaire dans l’univers du théâtre de rue

1200x680 logo ara rvb bleu2
Un projet de l’appel à projets de la Région Auvergne Rhône Alpes (passeurs de culture)

Ce projet, au départ un projet déposé dans le cadre l’Appel à Projet de la Région « passeurs de culture », a pris de l’ampleur et est devenu Road Movie en Val de Ligne.

Au départ, il s’agissait de faire venir un collectif de théâtre de rue (Le collectif Xanadou), avec l’appui logistique indispensable de l’Association Théâtre en Cour(s) – née au sein de l’établissement scolaire soit rappelé en passant…. Pour une résidence de leur spectacle en cours de création « Road Movie sans bouger et sans caméra »

Nous avons commencé par constituer un comité lycéen de pilotage du projet dont les premières missions ont été de chercher des subventions afin de l’étoffer et de l’ancrer dans le territoire. Ainsi, la MSA a-t-elle été sollicitée, ainsi que la communauté de communes du Val de Ligne, rencontrée plusieurs fois. (Ce qui s’ajoutait au soutien de la DAAC et de la DRAC)

Le projet ainsi étoffé a pu envisager davantage de temps d’EAC,  de représentations et d’associer une compagnie supplémentaire (les Toiles Cirées).

Les élèves de ce comité de pilotage ont ainsi appris à affiner un projet (déjà bien élaboré mais qui a évolué à leur demande), à le présenter et à le défendre, puis à participer au bilan devant des élus  et techniciennes de la ComCom, de la commune et du Département.

Pour ce qui est des ateliers de pratique artistique, nous avons finalement fait le choix d’en faire bénéficier tous les élèves des classes qui n’étaient pas en stage (5 classes) sur un format d’initiation à l’issue de laquelle les élèves se portaient volontaires (ou non) pour bénéficier d’une journée complète de préparation à la création d’un mini défilé sur le marché de Largentière ainsi que d’un temps à l’EHPAD de Largentière. (C’était une demande des élèves du comité de pilotage) le jour du temps fort.

Une représentation d’un des spectacles du collectif Xanadou (Croc Croc et Miellou), a eu lieu dans la cour du lycée devant un public d’internes qui ont ainsi pu découvrir l’univers de la compagnie (en plus des impromptus qui ont ponctué leur semaine de présence dans l’établissement dont ont également pu bénéficier les collégiens puisque nous sommes en cité scolaire)

Le mardi du temps fort, en soirée, les élèves de Tpro (cuisine et service), ont assuré le repas et le service des spectateurs,  ce qui leur a permis de goûter à l’ambiance et aux contraintes de prestations culinaires lors d’un festival (concilier service en buvette, production en cuisine… et silence nécessaire au spectacle).

Des élèves du comité de pilotage ont tenu la billetterie et argumenté (choix du prix libre, contenu de la soirée…)

Le pari d’immerger toute la cité scolaire dans l’univers d’une compagnie de théâtre de rue a été tenu. Avec la part de désorganisation (passagère et beaucoup moins lourde que celle liée à un virus par exemple) un peu inhérente à ce type de projet mais avec aussi son lot de belles découvertes (élèves qui s’épanouissent dans un rôle). C’est une approche du spectacle vivant accessible pour des élèves de lycée pro. Le contact avec la compagnie a été excellent avec beaucoup de dialogue et de souplesse nécessaires à concilier ces deux univers du spectacle et de l’école.

Partager :

Plus d'articles

Une journée dense et danse à Lyon

Lycéens à l’Opéra fait partie de l’appel à projets de la Région Auvergne-Rhône -Alpes L’annonce de l’acceptation de la demande de participation au dispositif « lycées

Ouverture du restaurant d’Application

Le lycée hôtelier de Largentière, ses élèves, ses équipes enseignantes et sa nouvelle direction sont très heureux de vous annoncer la réouverture de ses restaurants